31/05/2013

Batterie pour portables ASUS G75

Ceux qui suivent notre Instagram (ou notre Twitter) le savent déjà mais j'ai reçu pour mon anniversaire il y a quelques temps un nouvel ordinateur portable : un Asus G75.Après quelques semaines d'utilisation, il était temps de vous donner mon avis sur cette bête de course.

Il faut savoir que j'avais depuis 5 ans un portable HP, pas trop orienté gamer mais quand même muni d'une bonne carte graphique pour l'époque. Pourtant, j'ai été rapidement limité par ses capacités. Cette fois-ci, je voulais donc mettre toutes les chances de mon côté avec un modèle complètement orienté gamer.

J'ai opté pour le modèle 17 pouces munis d'un CPU quad-core Intel i7 3610QM et d'une Nvidia GeForce GTX 670M. Par contre, vu le prix assez astronomique de l'ensemble, j'ai fait l'impasse sur le SSD (que je pourrai toujours rajouter si je le désire). Ayant un SSD sur mon PC fixe, je dois avouer que celui-ci me manque un peu, particulièrement au boot mais très honnêtement, si vous n'utilisez pas votre portable comme machine principale, cela reste tout à fait supportable.

En dehors de ses capacités techniques monstrueuses, la grande particularité de la marque Republic of Gamers d'Asus et plus particulièrement de la gamme G75, c'est le fait de ne ressentir absolument aucune impression de chauffe au travers du clavier. Sur mon vieux HP, même en idle sur le bureau Windows, mes mains rougeoyaient après quelques dizaines de minutes tellement la chaleur s'évacuait mal.

Ici, tout le dispositif de refroidissement est placé à l'arrière donnant à l'ordinateur sa forme tellement particulière et croyez-moi : Pour évacuer l'air, ça évacue l'air.Je n'ai jamais dépassé les 65 degrés en CPU et les 70 degrés en GPU et tout cela sans la moindre impression de chaleur à travers le clavier. Une merveille !

Au niveau du look, il reste un peu austère mais a pour avantage de passer inaperçu et de pouvoir aussi bien s'utiliser au milieu d'une réunion professionnelle que dans une LAN. Les amateurs de Tuning devront se rabattre sur les Alienware bien tape à l'œil mais aussi ben plus onéreux. 
Pour ma part, je n'étais pas fan du design à l'origine mais en sortie de boîte, l'aspect hyper classe de la machine m'a conquis au point de m'ôter l'idée de lui faire une déco maison.

En sortie de boîte, on ouvre de grands yeux par rapport au packaging ultra complet d'Asus. Il n'y a pas à dire, c'est cher mais on est gâté. Ainsi, en plus du portable et de sa gigantesque alimentation, Asus a la très bonne idée de fournir une souris gamer marquée de son logo RoG qui s'avère excellente, un casque audio malheureusement ouvert donc peu isolant et, pour couronner le tout, un sac à dos pour ranger son précieux et le transporter de par le monde en toute sécurité.

Le sac s'avère d'ailleurs très facile d'utilisation même s'il manque cruellement d'espace pour ranger son matos et manque un peu de protection. Ceci dit, cela reste une excellente initiative d'Asus car il est assez difficile de trouver un sac qui permette de faire rentrer la machine. Celle-ci est en effet très profonde étant donné le système de refroidissement.

Vient ensuite le premier boot qui permet avant toute chose de finaliser l'installation. Rien de bien sorcier mais premier couac puisqu'il apparait que les DVD de sauvegarde ne sont pas inclus dans le package. Il faut donc créer soi-même ses DVD de sauvegarde (5 quand même) pour remettre la machine en état en cas de problème. Comptez quand même deux bonnes heures pour l'opération.

Une fois cette corvée faite, vient la découverte de la machine en elle-même et de la tonne de logiciels Asus & Partenaires préinstallés qui vont de l'indispensable à l'inutile le plus total. N'hésitez pas à avoir la main lourde dans les suppressions de programmes natifs, presque tout est à jeter. 
On ne reprochera pas à Asus de fournir ainsi une bonne tripotée de logiciels mais à mon avis, les acheteurs de portables aussi onéreux ont souvent une idée bien faite des logiciels qu'ils veulent utiliser et on passe donc un bon moment à nettoyer la machine des bidules inutiles.

Par contre, je déconseille très fortement une installation « propre » de Windows comme on le fait couramment sur une tour. Ici, Asus a assemblé des pièces spécialement pensées pour le portable et développé des drivers spécifiques pour chaque élément. Il est, par exemple, courant que les drivers dernier cri de Nvidia fassent perdre 25-30 % de performances. Donc, pas d'excitation, il ne faut réaliser les updates que via le site d'Asus et ne jamais prendre les drivers constructeurs.

Et enfin, c'est le moment tant attendu, le premier lancement d'un jeu et la comparaison avec les performances de notre tour dernier cri. Avant toute chose, passez l'ordinateur en mode High Performance sinon le cpu sera bridé et donc les performances décevantes. Et là, c'est quand même un peu le bonheur puisque tous les jeux modernes sont jouables en qualité maximale. Bien entendu, le framerate connait une baisse sensible par rapport à une tour dernier cri mais globalement le résultat reste très satisfaisant et une telle machine peut aisément s'envisager comme machine de jeu principale.

Pour vous donner une idée, sur World of Tanks (version 8), j'ai constaté un framerate de 30-35 fps en qualité max et aliasing à fond alors que j'obtiens près de 80 fps sur ma tour. Cela peut paraitre décevant mais il faut remettre ce chiffre dans son contexte. Ma tour tourne quand même sur un I7 3770K avec une Radeon 7970 et 16 GB de Ram. Config encore difficile à envisager dans un portable même dernier cri. 
En passant le niveau de qualité en élevé (un niveau en dessous du Max), on atteint 50-55 fps, de quoi jouer à l'aise en toute circonstance. 
J'ai bien entendu testé la bête avec d'autres jeux : Borderlands 2, X-Com, Battlefield 3 et je peux vous dire que le résultat est impressionnant même si j'ai passé plus de temps à jouer qu'à prendre note des résultats de framerate ;-)

Malgré toutes ces qualités, l'Asus G75 a quand même quelques défauts aussi parmi lesquels :Son poids et son encombrement. Le modèle 17 pouces fait quand même dans les 4,5 kgs sans compter l'énorme alimentation. Il reste donc plus un transportable qu'un portable.Ses hauts parleurs vraiment très moyens. Heureusement, le gamer mobile utilisera souvent un casque pour s'isoler et n'aura donc pas à subir leur qualité médiocre
Je pense que vous aurez compris que j'ai été enchanté de mon cadeau, l'Asus G75 est un excellent portable que je conseille à tous les gamers qui ont besoin de bouger. De plus, contrairement à certains concurrents, l'offre d'Asus est très cohérente et il est impossible d'acheter une machine qui proposera des carences dans certains domaines.

Voila j'ai eut l'occasion de tâter du portable asus rog dernière gen (châssis un poil plus fin et dernière gen de composants embarqués).

Jusqu'ici tout va bien, arrivé à la maison avant de l'allumer une première fois, comme tout bon fermier qui ce respect, je le retourne virilement et lui fait sauter le soutif avec le doigté que demandent les laptops. Changement de disque dur mécanique par un efficace Samsung 830 256 g.

En route pour le format qui se passe sans encombre. Arrivé sur le bureau seven, je me pose la question des drivers ! j'ai pour habitude pour avoir tjs les derniers drivers de les télécharger au dernier moment sur touslesdrivers .com via leur détection auto. Oui, mais pour se faire, il me faut un pilote de contrôleur Ethernet. Je le trouve sur le cdrom de driver Asus et me voilà sur le site du pompage. Je retrouve aisément mes drivers et les installe sans aucun souci.

Me manque plus que le driver Nvidia bizarrement pas proposé par touslesdrivers.com. Bizarrement non en fait, on verra ça par la suite. Donc je fonce sur le site Asus chercher mon driver de Cg une "670 MX".

Alors c'est là que commence le gag pour rester poli. Je ne souhaite pas laisser s'exprimer toute la colère qu'à générer cette situation je me bornerai à être le plus honnête possible sur l'aventure. 
Sur le site Asus seul des drivers win 864 bits sont proposés, j'ai cru à une erreur de sélection de ma part et après contrôle je m'aperçois que le seul os supporté pour mon laptop est win8 .

Je n'ai rien contre Win 8, mais je ne souhaite pas l'utiliser, je suis du genre à apprécier avoir le choix et sur mes anciens laptops j'ai tj pu choisir mon os. 
Plus que le blocage win8 ce qui m'excita c'est le principe. Sur le chan irc ccl j'ai même parlé de forçage win8 afin de rattraper des stats de vente désastreux, sauver extrêmes par des ventes sur tablette et phone. 
Bref j'appelle Asus, gêné, voire coincé, on me sort une histoire à dormir debout dans un français plus qu'approximatif. En gros c'est comme ça ce n'est pas nous c'est Nvidia. Alors que sur le site Asus c'est l'ensemble des drivers seven qui sont absents! m'enfin (...) soupir J'attends donc un hypothétique driver pour seven, ce topique ayant pour but de dénoncer ce problème.

Batterie ASUS G75 ,

Batterie Asus K50IJ ,

Batterie pour ASUS G75VW .

04:20 Écrit par shu ming | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Batterie per portable Dell Inspiron 1525

 

Avoir un ordinateur c'est bien, mais l'entretenir c'est mieux ! Nombreuses peuvent être les raisons de vouloir démonter son ordinateur : réparation, nettoyage de printemps, amélioration, voir même récupération de composants... à vous de choisir la vôtre. Cependant, avoir une raison ne fait pas tout ! On ne démonte pas un ordinateur (surtout un portable) comme on démonte un vieux meuble IKEA.

Les manipulations suivantes requièrent du doigté, de la douceur, et surtout, une extrême patience (surtout si c'est votre première fois)... Si jamais vous bloquez à une étape, ou que votre petit frère vous dérange, ne vous énervez pas : c'est le meilleur moyen de bousiller irrémédiablement votre PC. Mieux vaut aller faire un tour un petit quart d'heure dehors, ou passer ses nerfs sur une entrecôte, que de donner un coup de tournevis malheureux sur la Carte Mère !

Justement en parlant d'outils : le démontage d'un Inspiron 1525 ne demande pas beaucoup d'outils, juste un lot de tournevis de précision plats et cruciformes. Si possible, gardez un appareil photo près de vous, il pourrait vous permettre de prendre des photos de votre pc pendant le démontage et ainsi vous pourrez plus facilement vous y retrouver lors du remontage. (Pensez aussi à imprimer ce tuto si votre Inspiron est votre PC principal, ça peut servir...)
Je tiens aussi à signaler que ceci est un tutoriel explicatif, non officiel de chez Dell, par conséquent je décline toutes responsabilités en cas de mauvaises manipulations, ou de problèmes lors du démontage/remontage, et ne pourrait en être tenu pour responsable si cela arrivait. Je ne vous oblige pas à suivre précisément cette méthode.
Commencez par le positionner de façon à avoir la batterie en face de vous. Retirez la batterie (et si vous avez, la télécommande IR) :Une fois cela fait, vous n'avez plus qu'à retirer le lecteur de CD et le disque dur.Pour accéder au lecteur CD, vous devez retirer la vis qui le maintient au PC (celle en rouge et toute seule, qui a l'air paumée quasiment au centre de la photo), et ensuite tirer le lecteur vers l'extérieur, normalement il devrait venir tout seul.

Pour le disque dur c'est un petit peu plus compliqué, vous avez... 2 vis à enlever ! Vous vous sentez prêt à surmonter cette difficulté ? (et me regardez pas comme ça ! Je vous signal que le nombre d'obstacle vient de doubler !) Sur la photo ce sont les deux points rouges en bas à droite. Vous n'avez qu'à les retirer et ensuite à tirer le disque dur vers l'extérieur, comme pour le lecteur CD.
Bon, on va atteindre une des raisons qui peuvent vous pousser à lire ce tutoriel : le nettoyage du ventilo ! Si vous vous rendez compte que votre pc souffle comme un boeuf au moindre programme un peu lourd et qu'il atteint les températures de fusion du fer, alors c'est possible que celui-ci est le ventilateur un peu... comme qui dirait... "envahi" par la poussière.

Généralement celle-ci, lorsqu'elle se dépose dans votre pc (ne jamais sous-estimer le pouvoir de la saleté), est repoussée (ou du moins le plus gros) vers la sortie grâce à votre ventilateur. Cependant, il se peut que le bloc thermique retienne la poussière et au fur et à mesure, vous obstruez complètement l'espace entre le bloc thermique et le ventilateur. Nous allons voir ici comment nettoyer tout ça !!
Bon vous connaissez le principe, je vous présente les huit vis qu'il va falloir retirer pour accéder au bloc thermique. Comme d'hab' faites gaffe à vos vis, gardez-les précisément et notez leur emplacement. Bon une fois que cette étape est passée, vous pouvez retirer le cache central.

Tout le monde voit bien ? Le gros machin orange au milieu c'est... Julia Roberts ! Comment ça vous me croyez pas ? Ben un truc rouge qui fait monter la température... Ah c'est peut-être bien le bloc thermique alors...
On commence le nettoyage si c'est ce que vous souhaitez : le régulateur thermique (le seul bazar qui n'a pas de vis). Soufflez entre les stries, ou mieux ! Si vous avez : une vielle brosse à dent et un coup de sèche-cheveux (réglé en air froid), et ce sera parfait.

Pensez aussi à regarder dans le coin de l'emplacement du radiateur dans le pc. Généralement, c'est là que la poussière ce stocke. Personnellement pour vous dire : en deux ans d'utilisation quotidienne sans l'avoir nettoyé, j'ai récupéré un joli bloc de poussière compactée (de la taille de mon index et épais d'un bon centimètre). Vous imaginez ce que ça donne juste derrière le ventilo pour votre pc ?
Maintenant que tout ceci est nettoyé, on récupère le tournevis et on ré-attaque le démontage. Nous avions donc... ceci :
Bon, aller ! Vous avez le droit a une petite visite guidée de la maison, c'est pour vous c'est cadeau !

Alors ? Vous pensez pas que ça va mieux quand on connaît le coin non ? Et la visite continue !Maintenant on va attaquer le démontage de la coque externe (côté pîle). Commencez par dévisser toutes les vis indiquées. Oui oui même les deux en vert, elles sont comme ça... ben parce que je vous l'expliquerai plus tard, vous occupez pas de ça maintenant.Ais-je encore besoin de préciser de faire gaffe à la position des différentes vis ?

Bon si vous souhaitez le faire maintenant, vous pouvez tout de suite retirer les barrettes de RAM, rien de plus facile (sisi ! encore plus facile que de retirer la vis du lecteur CD !). Vous voyez normalement deux petites pattes en métal de chaque côté de la barrette supérieure ? Bon allez, je vous montre !
Rien de plus facile, vous mettez vos doigts au niveau des pattes (comme sur la photo), et vous les écartez de la barrette RAM. Après ça, vous n'avez plus qu'à lever la partie arrière de la barrette et vous la retirez de son connecteur.

Vous n'avez plus qu'à retirer la deuxième barrette de la même façon, et on aura donc nos barrettes :Pareil, profitez-en pour nettoyer l'écran (je vous recommande un produit spécial écran, on en trouve dans toutes les bonnes boutiques d'électronique, ça marche du tonnerre !), ça ne sera que profitable à votre machine.

Bien, c'est maintenant qu'on s'amuse ! On va retirer le panneau d'allumage qui est à l'avant du clavier. Tout d'abord, munissez-vous d'un de vos tournevis plat, et mettez-le dans l'encoche à droite du panneau, comme ceci :
Ce panneau est entièrement clipsé, donc il va falloir faire très attention, une casse est vite arrivée. Mieux vaudrait faire suivre le déclipssage avec votre tournevis pour être sûr de pas endommager le panneau.

Au fait, vous vous rappelez des deux vis vertes dont je vous avez parlé ? … Voui, voui, vous avez deviné ! Les deux vis ne tenaient pas la coque, mais le panneau !Bon maintenant le clavier ! Pareil, très facile, très simple, deux vis (en rouge ci-dessus), cadeau !

 

Une fois les deux vis retirées, il vous suffira de faire coulisser le clavier vers l'écran en le soulevant légèrement.Pareil, faites très attention, il y a une nappe qui relie le clavier au reste de la Carte Mère, donc ne tirez pas comme un bourrin.Pour retirer la nappe, vous devez retirer le morceau qui est relié à la Carte Mère, il faut donc que vous souleviez le petit loqué noir (si il faut à l'aide d'un tournevis plat).

Une fois le loquet levé, le clavier vient tout seul. Vous pouvez maintenant vous amuser à le nettoyer avec un chiffon, un coton-tige, un cure-dent (évitez l'eau tout de même... De nombreux produits spécialisé existent), juste une précision, les touches peuvent normalement s'enlever, mais perso, j'ai pas essayé de forcer.

Et voila, pour le moment c'est tout ce que je peux vous proposer. Vous avez ici accès aux points névralgiques de votre pc en ce qui concerne le nettoyage et l'amélioration de performance (sur un ordinateur portable, à part la RAM, le clavier, le lecteur CD et le Disque Dur, il n'y a pas grand chose que l'on peut changer).

Je rédigerais certainement plus tard une seconde partie pour monter comment accéder complètement à sa carte mère.J'espère que ce tutoriel vous a plus, je suis ouvert à toutes critiques (du moment qu'elles soient constructives). Si vous voulez me contacter, c'est par mail à l'adresse figurant dans le lien contact de ce blog (mais prière de préciser [1525] dans l'objet de votre message).

 

Batterie Dell Inspiron 1525

 

Batterie Dell Studio 1555 .

 

Batterie Dell Latitude D820.

 

08/05/2013

batteria Dell Precision M4300 ,batteria Dell XPS M1530

Il consumo energetico del Dell Precision varia da 18.6 watts a 134.9 watts sotto pieno carico. Il potente hardware con la Intel HD Graphics 4000 disabilitata sono responsabili di questi risultati ed hanno un impatto negativo sull'autonomia della batteria. Il consumo con una luminosità dello schermo di circa 150 cd/m² e Wi-Fi abilitato crea un incremento variabile tra 2.5 watts e 21.5 watts, il che è fattibile per la maggioranza delle applicazioni da ufficio ed internet. Il consumo energetico massimo di circa 135 watts non riguarda scenari reali in quanto si raggiunge con processore e scheda grafica sotto carico massimo ed è rilevato solo con i benchmarks. La potenza nominale della PSU fino a 240 watts è più che sufficiente e Dell l'ha confezionato anche in modo molto sottile. Ad esempio quello del Fujitsu Celsius H920 è spesso quasi il doppio.

Sul negozio online Dell, potete scegliere una batteria da 97 Wh come quella del dispositivo di test o da 87 Wh con una servizio di 3 anni (44 Euro, ~$56). C'è anche una sottile batteria secondaria da 97 Wh tra le opzioni possibile ma non la troviamo sul negozio online. Forse si può ordinare per telefono. Non ci sono ulteriori opzioni per la batteria al momento.
Consumo di corrente

Il modello di test ha raggiunto addirittura 5.5 ore nel BatteryEater's Reader test (autonomia massima, luminosità minima, wireless disattivati, modalità risparmio energetico). Si tratta di un risultato molto buono per una macchina dalle prestazioni elevate e conferma il fatto che i componenti hardware installati hanno un buon sistema di risparmio energetico. Possiamo lavorare per ben 4 ore anche con il test Wi-Fi (circa 150 cd/m², modalità risparmio energetico, wireless attivo). Guardare un film con luminosità massima, modalità di risparmio energetico e Wi-Fi spento è possibile per poco meno di 3.5 ore. La batteria si esaurisce molto velocemente, in circa un'ora con il BatteryEater's Classic test (luminosità massima, wireless attivi, profilo di prestazioni elevate). Diversamente da molti altri concorrenti, il throttling si nota davvero poco quando si usa la batteria ed è possibile comunque beneficiare delle prestazioni elevate.
Già conosciamo l'ottimo case del precursore Dell Precision M6600. Non rileviamo alcuna differenza nella qualità o nella costruzione. Anche le piccole irregolarità sulla cover del display rilevate si notano anche in questo dispositivo. Per il resto, il case è molto solido e rigido; sebbene la cover del display cede leggermente e l'area di appoggio dei polsi si flette un po' sopra lo slot ExpressCard. Uno dei piedini si trova sotto la batteria, quindi il portatile non ha una buona stabilità in assenza di questa. Come di consueto, la cover inferiore si apre rimuovendo due viti e consente l'accesso ai componenti vitali. Il peso appena sotto i 3.75 kg è nella media di questa classe ed ovviamente fa considerare questo dispositivo per un utilizzo da scrivania.

Nulla di nuovo nemmeno in questo capitolo. L'ampia offerta di interfacce è soddisfacente e non lascia nulla da desiderare. C'è anche una porta a 6-pin FireWire 400, inclusa alimentazione. Ci sono porte addizionali da aggiungere tramite lo slot ExpressCard se queste interfacce non dovessero bastare. Per collegare monitors esterni ci sono una DisplayPort, una HDMI ed una porta analogica VGA. A nostro parere, le interfacce sono distribuite in modo perfetto e riducono i problemi di spazio che possono creare i cavi quando si collegano le periferiche.

E' installato un Intel Centrino Ultimate-N 6300 a/b/g/n come modulo Wi-Fi e trasmette sia in 2.4 GHz che a 5 GHz. Le tre antenne installate assicurano una perfetta ricezione ed una velocità di trasmissione teorica fino a 450 Mbit/s. Sebbene il Bluetooth 4.0, una webcam da 720p ed una Gigabit LAN coprano la gamma standard di dotazioni di questo dispositivo, non sono tutte incluse nella configurazione base ed hanno un costo extra. L'UMTS può essere facilmente installato considerando la presenza delle antenne necessarie. Il Dell Wireless 5560 (HSPA+) MiniCard è disponibile per un costo aggiuntivo poco inferiore ai 200 Euro (~$258).

Ci sono diverse opzioni di sicurezza nel BIOS, che forniscono ampie possibilità. Il sistema, vari settaggi di amministrazione così come il dispositivo di archiviazione possono essere protetti con una password. C'è anche una opzione che consente solo passwords sicure. Il Trusted Platform Module ed il servizio Computrace sono disattivati sul nostro dispositivo di test, ma entrambi possono essere attivati semplicemente selezionando le apposite caselline, quando necessario. Inoltre, ci sono un lettore di impronte digitali, un lettore Smart Card ed una codifica del drive per proteggere i dati da accessi non autorizzati.

Le ventole ed i componenti principali possono essere raggiunti facilmente tramite l'unità base. Gli slots RAM sul lato inferiore sono occupati e ce ne sono altri due liberi sotto la tastiera. Lo slot UMTS è vuoto, così come quello mSATA e lo slot per inserire un hard drive da 2.5 pollici.

Dell fornisce una garanzia da 36 mesi con un servizio on-site per il primo giorno lavorativo (in aggiunta alla normale garanzia di 24 mesi). Questo servizio può essere esteso se necessario. Ad esempio, con un supporto pro da 5 anni ad un costo aggiuntivo di 650 Euro (~$840).

Come nel Precision M6600, la tastiera è buona con la sua battuta media, la silenziosità e l'alto contrasto delle etichette. La stabilità delle superfici è stata notevolmente migliorate. La tastiera cede solo in modo minimo quando si digita su questo modello e solo nella zona destra applicando una moderata pressione. Sentiamo solo la mancanza di una retroilluminazione che il nostro dispositivo non ha, ma che può essere richiesta come optional. Le combinazioni di tasti FN, qualche hot keys ed il tastierino numerico completano il pacchetto e ci lasciano una impressione molto positiva.

Il touchpad è grande abbastanza per gli standards attuali ma sarebbe opportuno, specialmente per le gestures multi-finger, un po' di spazio in più. Per il resto, la scorrevolezza, la risposta ed i tasti con rivestimento in gomma sono molto buoni, il che rende questo sostituto del mouse complessivamente buono. Il Pointstick include tasti dedicati ed è al livello gli HP EliteBook e ThinkPad W per l'usabilità. Essendo preciso e facile da usare, fornisce argomenti validi per lasciare a casa il mouse.

batteria Dell Vostro 1220 ,

batteria Dell Precision M4300 ,

batteria Dell XPS M1530 .

05:30 Écrit par shu ming | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |